to mainto main
  Version complete en Russe Album fotos  |  Forum (en Russe)  |  Contact 
en espanol in english
Russian Ferret Society
Russian Ferret Society
Origine des furets russes
A notre avis, il existe historiquement dans le monde quatre populations de furets domestiques: Européenne, Australienne (y compris l’Australie et la Nouvelle Zélande), Russe (dont la Russie, ex-pays soviétiques et certains pays de l’Europe de l’Este) et Américaine (Amérique du Nord et du Sud). Les populations Américaine et AUstralienne ont dérivé de la population Européenne au XIX siècle et depuis elle se sont plutôt développées indépendamment. La population de furet domestiques russes a aussi des racines européennes.
Au début de l’année 1970 les fermes d’élevage des furets soviétiques ont commencer a élever des furets (Mustela putorius). En 1971 un zoologue connu Dmitry Ternovsky a importe en USSR des furo (albinos ferrets) du Zoo de Prague. Dr. Ternovsky avec un autre biologue essaye de résoudre la question sur les origines et taxonomie des furo et prouver que les furo sont une forme albinos des Mustela putorius. Au même moment commencent les croisements expérimentaux entre les furo et les furets sauvages, furets de steppe (Mustela eversmanni) et visons Européens (Mustela (Lutreola) lutreola). Plus sur des hybrides vous pouvez lire dans la partie "Hybrides des Mustelidae. Honoriks".
Comme résultat de ces croissances des furo et furets sauvages il a réussi a créer 3 couleurs de furets: dore, nacre et pastel (vous pouvez le voir dans la partie couleur des furets). En 1977 les fermes d’élevage des furets soviétiques ont commence a élever ces couleur de fourrure.
Au début de l’année 1980 les furets ont une certaine popularité comme animaux domestiques, mais le gouvernement soviétique crée une loi, interdisant la possession et élevage des furets par des personne physiques. Cette loi avait pour objectif de prévenir l’apparition de petites fermes d’élevage privées. Avec la Perestroïka la loi fut annulee et les gent ont commencer a payer plus d’attention aux furets. Jusqu’au milieu de l’année 1990 peu de gens possèdent des furets domestiques. La popularité de ces animaux a augmente dans les années 1999-2003.
On achète des furets dans des fermes et aux marches; des petit éleveurs sont rare a ce moment. Selon notre information vers le mois de Mai 2004 65% de tous les furets domestiques provenait des fermes, 35% de petits éleveurs (25% dans la première, 8% dans la deuxième et 2% de la troisième génération). La grande majorité des propriétaires de furets russes habitent Moscou et S.-Petersburg, certains Kaliningrad, Samara, Khabarovsk, Saratov, Novosibirsk, Sakhalinsk.
Différence entre les furets russes
Compares aux furets Américains et européens, les furets russes sont plus grands (poids d’un male est de 1.8-3.2 kg), ont une fourrure plus épaisse et d’autre proportions. Nous n’avons pas encore d’information sur la longueur de vie de nos animaux, parcequ'en général les furets n’existent comme animaux domestiques que 4-6 ans. Nous n’avons aussi aucune information sur la fréquence et apparition de différentes maladies, mais nous savons déjà que les maladies surrénales sont très rares pour la population de furets Russe.
Sur l’élevage des furets en Russie
Près de 50% des éleveurs nourrissent leur furets de diètes préparée par eux-mêmes, basée sur des produit naturels (viande, oeufs, riz, poisson, suppléments). Près de 25% utilisent de la nourriture Premium pour les chats (en général Hill's Kitten et Iams Kitten) ou nourriture spécialement crée pour les furets ("8 in 1"). Peu de gens (1-2%) nourrissent leurs furets de souries, rats et poulets. Malheureusement près de 20% donnent a leurs furets de la nourriture tout a fait inconvenante telle que nourriture pas chère pour les chiens, chats, saucissons, patates et autre. Nous pouvons souligner que nous recommandons de nourrire les furets de nourriture Premium pour les chat, car la nourriture pour furets de bonne qualité est rare en Russie.
A notre avis, le problème principal actuellement est l’incompétence de la majorité des éleveurs. Beaucoup de gens viennent d’avoir un furet et veulent déjà les élever, ils pensent que c’est très facile. Comme résultat le rachitisme est devenu de plus en plus rependus durant les 2 dernières années, a cause de l’ augmentation de la quantité d’éleveurs de furets sans expérience, qui ne peuvent pas suivre des diètes adéquates aux furets en sainte et aux petits chiots. Comme dans différents autres pays, en Russie nous avons peu de vétérinaires qui savent comment traiter les furets.
Il y a deux ans nous avons écrit dans International Ferret Newsletter qu’en Russie il n’y avait pas de vétérinaire pour ces animaux, mais aujourd’hui nous avons quelques experts compétents a Moscou et S.-Petersburg.


  Version complete en Russe Album fotos  |  Forum (en Russe)  |  Contact